Financement sans intérêt sur 3 ans

20% Réduction comblement à l'acide hyaluronique

** Seulement jusqu'au 26 juillet **

Qu'est-ce que le drainage lymphatique postopératoire et à quoi sert-il ?

Drainage lymphatique - photo 1

Notre corps tout entier, de la tête aux pieds, est constitué de cellules vivantes, qui ont besoin d’oxygène et de nourriture pour vivre et remplir leurs fonctions.

Le sang est le tissu (bien que liquide) qui les alimente:

  • Globules rouges => Oxygène
  • Globules blancs => défenses
  • Plaquettes => éviter les saignements
  • Fibrine, collagène, anticorps, nutriments, etc.

Nous savons que le cœur pompe le sang dans les artères => artérioles => capillaires

Les veines collectent ce dont les cellules n’ont pas besoin à travers les capillaires ve ineux => veinules =>veines

ET QU’EST-CE QUE LE SYSTÈME LYMPHATIQUE ?

Une partie du retour veineux, surtout au niveau superficiel, est collectée par d’autres petits vaisseaux, que l’on appelle vaisseaux lymphatiques au lieu de « veines ». Ces petites veines recueillent la lymphe, qui contient : du liquide aqueux ou séreux, des toxines et une partie du système immunitaire. Ce liquide passe dans les ganglions lymphatiques qui filtrent la lymphe et de là dans le système veineux.

La lymphe est un liquide clair pauvre en protéines mais riche en graisses.

À QUOI SERT LE SYSTÈME LYMPHATIQUE ?

Pour aider à purifier une partie des déchets dont nos cellules ne veulent pas et qui, au lieu d’être collectés par les veines, sont collectés par ce réseau de veines plus superficielles.

QUE SE PASSE-T-IL SI LE SYSTÈME LYMPHATIQUE NE FONCTIONNE PAS ?

Nous avons parlé des ganglions lymphatiques.

Drainage lymphatique - photo 2

Ils sont comme de minuscules reins de la taille d’une lentille qui filtrent le liquide lymphatique.

On les trouve principalement dans le cou, les aisselles, derrière les genoux, l’aine et l’abdomen.

S’ils se bouchent ou s’enflamment, ils provoquent un gonflement du visage, des bras ou des jambes.

Drainage lymphatique - photo 3

Les ganglions lymphatiques peuvent être gonflés principalement en raison d’infections(amygdalite typique ou maux de gorge qui provoquent des masses gonflées dans le cou ou derrière les oreilles).

Drainage lymphatique - photo 4

En revanche, si nous comprimons ces ganglions lymphatiques ou le système lymphatique à la suite d’un coup ou d’une intervention chirurgicale, les capillaires lymphatiques ne peuvent pas recueillir autant de lymphe que celle qui est à l’origine de l’inflammation et nos jambes, pieds, bras, mains ou bosses sur le visage ou la tête gonflent.

Au fil des jours, l’enflure se résorbera graduellement, mais nous pouvons l’accélérer grâce à la thérapie de drainage lymphatique.

QU’EST-CE QUE LE DRAINAGE LYMPHATIQUE ?

Drainage lymphatique - photo 5

Il s’agit d’un type de massage superficiel effectué sur les zones enflammées et les ganglions correspondants par des mouvements répétitifs et doux.

Il aide à réduire l’enflure après la chirurgie, mais il aide aussi à.. :

Améliorer le système immunitaire, apaiser la douleur de l’inflammation, aider à récupérer plus rapidement et éliminer les toxines.

COMMENT CELA SE PASSE-T-IL ?

Il existe des machines qui aident à réduire l’enflure. La plus connue est la thérapie par pression.

Cependant, il est déconseillé d’utiliser des machines en période postopératoire, mais plutôt de le faire manuellement et avec du personnel postopératoire expert.

En outre, il doit être surveillé par les chirurgiens afin d’évaluer les progrès et d’éviter les complications qui peuvent être associées au drainage lymphatique.

Drainage lymphatique - photo 6

DES CONTRE-INDICATIONS ?

Comme toute thérapie réellement efficace et non un placebo, le drainage lymphatique a ses contre-indications, parfois absolues, parfois relatives. Il est donc fortement conseillé de le faire en période postopératoire, mais sous le contrôle du chirurgien qui a pratiqué l’opération.

D’une manière générale, nous le contre-indiquons dans :

  • Infections aiguës
  • Traitement du cancer
  • Phlébite
  • Thrombose
  • Crise asthmatique
  • Allergies dans les états inflammatoires aigus

QUAND RECOMMANDER LE DRAINAGE LYMPHATIQUE ?

  • En médecine traditionnelle ou en chirurgie, en cas d’inflammation gênante ou douloureuse.
  • Comme traitement cosmétique pour les personnes ayant des jambes gonflées ou gênantes
  • Pour se remettre plus rapidement d’une entorse
  • Pour réduire l’œdème
  • Améliorer la cellulite
  • Soulager la douleur due à l’inflammation postopératoire

Drainage lymphatique - photo 7

EXISTE-T-IL UNE MEILLEURE TECHNIQUE DE DÉGONFLAGE ?

Non.

Le drainage lymphatique manuel est le meilleur moyen d’aider un patient après une intervention chirurgicale.

De tous les types de drainage lymphatique, les systèmes Vodder et Leduc sont les plus connus, mais la pratique et le dévouement du kinésithérapeute sont la base d’une meilleure désenflammation.

Nous pouvons vous aider avec : des bas de compression et des bandages pour prévenir la ré-inflammation ; des diurétiques naturels ; le maintien des jambes surélevées, des diurétiques pharmaceutiques si nécessaire ; et du repos. Quelques diurétiques naturels recommandés :

  • Thé aux noix
  • Calendula
  • Racine de bardane
  • Fenouil
  • Echinacée
  • Gingembre
  • Prêle
  • Chèvrefeuille
  • Cayenne
  • Thé rouge

Drainage lymphatique - photo 8

Le service de physiothérapie de Clínica Sanza dispose des meilleurs professionnels pour vous aider à récupérer plus rapidement.

Ce service est destiné à toutes les interventions ou traitements qui provoquent une inflammation, une gêne, une douleur ou même des ecchymoses.

Nous sommes là pour vous aider, dans votre convalescence, si vous en avez besoin.

ARTICLES CONNEXES

Retour en haut