Financement sans intérêt sur 3 ans

Prothèses jumelles

Vidéo sous-titrée en français

Lire la vidéo

Le traitement de prothèses jumelles de Clínica Sanza à Barcelone consiste à placer des implants dans la zone de la jambe, dont le matériau ne provoque pas de réaction immunologique et s’intègre dans les tissus de manière naturelle.

OÙ RÉALISONS-NOUS LES OPÉRATIONS ?

À Clínica Sanza, nous comptons sur l’hôpital Sagrat Cor, qui fait partie du groupe Quirónsalud, pour réaliser nos interventions chirurgicales.
Son prestige, ses installations, son personnel médical et soignant, ainsi que sa technologie sont une garantie.

BARCELONA: SANTÉ HUB

Voulez-vous savoir pourquoi il vaut la peine de venir à Barcelone pour une chirurgie plastique et pourquoi tant de gens viennent de l’étranger ?

NOUS ORGANISONS TOUT POUR VOUS

Votre voyage, votre vol, votre opération, votre transfert et votre hôtel avec notre agence d’assistance. Nous travaillons avec les meilleures agences de voyage du monde entier.

PROFIL DU PATIENT

Les personnes qui souhaitent redéfinir leurs jambes, qu’il s’agisse des mollets ou de l’ensemble de la jambe jusqu’aux chevilles.

Les personnes ayant subi un traumatisme ou un mal développement d’un ou des deux jumeaux, interne ou externe.

PROCÉDURE

Cette procédure nécessite une technique approfondie et une évaluation correcte de chaque cas individuel. À partir de cette évaluation primaire, le type de prothèse et le volume qui correspondent le mieux aux souhaits du patient seront définis. Les prothèses sont allongées et peuvent mesurer environ 10 cm de long pour marquer uniquement les mollets, ou 30 cm de long et s’étendre jusqu’à la cheville. Son épaisseur varie de 5 à 15 cm.

Les prothèses sont placées par une incision au niveau du pli de flexion du genou, c’est-à-dire derrière la rotule, et placées entre le muscle soléaire et le muscle gastrocnémien interne et/ou externe. Une fois l’implant en place, l’incision est suturée, des drains et un bandage compressif sont mis en place et resteront en place pendant quelques jours.

LA DURÉE DE L’INTERVENTION

  • 1 à 2 heures

PROTOCOLE

Préopératoire

  • Évaluation de la zone pour déterminer l’adéquation du traitement
  • Suivre les directives spécifiques déterminées par le médecin
  • Analyse et tests sur l’état cardiaque et respiratoire

Anesthésie

  • Local et sédation, AP ou AG

Hospitalisation

  • Entrée à 24 heures

Période postopératoire

  • Drainage et pansement compressif
  • Médicaments si nécessaire
  • Contrôles obligatoires après quelques jours, semaines et mois, selon l’ordonnance.

Convalescence

  • Retrait des points de suture après 7 jours s’ils ne se sont pas résorbés
  • Retrait du drainage et du pansement après 24 heures
  • Gaine spéciale pour éviter les ecchymoses et les accumulations de liquide pendant 15 à 20 jours.
  • Activité normale après 24-48 heures, pas de mouvements brusques
  • Exercice physique un mois après l’opération et de manière progressive.
  • Perte transitoire de sensibilité, qui se rétablit progressivement.

RÉSULTATS

  • Amélioration de l’apparence
  • Amélioration du profil psychologique et de l’estime de soi du patient.

DEGRÉ DE DIFFICULTÉ

  • Intervention simple-moyenne

NIVEAU DE RISQUE

  • Faible-moyen
  • Risques inhérents à l’opération : intolérance aux prothèses, avec déplacement possible nécessitant un repositionnement et une remise en place.
  • Risques de toute opération : hémorragie, infection, altération de la cicatrisation.

PHOTOS AVANT/APRÈS

Anciennement Puis
Anciennement Puis
Anciennement Puis
Anciennement Puis
Anciennement Puis

Quel que soit votre cas, n’hésitez pas à nous contacter.
Clínica Sanza à Barcelone, qualité du service

Questions fréquemment posées sur la chirurgie des jambes

Qu'est-ce que la liposuccion ou la liposculpture des jambes ?

La liposuccion ou liposculpture, également appelée remodelage du corps, est indiquée en cas d’accumulation de graisse dans une zone spécifique du corps, comme les cuisses, les genoux, les mollets ou les chevilles. Ces alternatives chirurgicales peu invasives, c’est-à-dire ne laissant pas de cicatrices résiduelles, sont les meilleures options pour obtenir le meilleur remodelage du corps.

Quelle est la procédure ?

L’intervention est réalisée par de petites incisions, à travers lesquelles une canule est introduite pour extraire l’excès de graisse et modeler ainsi la zone à traiter. En fonction de l’étendue de la zone, elle sera réalisée sous anesthésie locale, péridurale ou générale. Le lipolaser ou lipovaser peut être utilisé si cela est souhaité ou nécessaire.

Comment se passe la période postopératoire ?

Dans la plupart des cas, la période postopératoire est de 24 heures et l’inconfort initial est parfaitement contrôlable avec un analgésique léger. Après l’opération et pendant le premier mois, il convient de porter un vêtement compressif et de masser la zone traitée pour optimiser la récupération, pendant 1 à 2 semaines. Ils peuvent mener une vie normale en fonction de l’inconfort de chaque patient et du nombre de litres de graisse retirés. (1 à 15 litres)

Quelle est l'indication du lipolaser sur les jambes ?

Lorsque nous pratiquons une liposuccion, nous extrayons l’excès de tissu adipeux, mais lorsque nous voulons effectuer, en plus de l’extraction de la graisse, une certaine rétraction de la peau, nous pouvons utiliser la technique de liposuccion au laser, suivie ou non d’une liposuccion classique, en fonction de chaque cas.

Dans quelle mesure puis-je m'améliorer ?

S’il y a peu de tissu adipeux, il peut améliorer les contours et la cellulite. S’il y a beaucoup de tissu adipeux, on peut perdre jusqu’à cinq tailles de robe.

Qu'est-ce que la chirurgie d'implantation du mollet ?

Cette intervention chirurgicale améliore la forme des muscles du mollet en insérant un implant dans le pli postérieur du genou. Les implants ajoutent de la définition et améliorent considérablement l’apparence des jambes. Ils peuvent être courts et ne marquer que les mollets ou longs et descendre jusqu’aux chevilles.

Quelles sont les caractéristiques que doit présenter le candidat à cette chirurgie ?

Les personnes qui ont généralement recours à cette intervention sont celles qui souhaitent avoir des muscles plus développés au niveau des jambes et qui, souvent, malgré l’exercice, n’ont pas réussi à augmenter le volume musculaire dans cette zone, ainsi que les patients dont les muscles du mollet sont diminués en raison de conditions congénitales ou pathologiques.

Quel est l'implant utilisé pour la chirurgie du mollet ?

L’implant utilisé dans la chirurgie du mollet est une sorte de poche de forme anatomique avec une surface externe et un remplissage en silicone lisse et de haute densité, spécialement conçu pour cette région du corps. L’enveloppe de ces implants est très résistante, semblable aux prothèses mammaires mais plus cohésive et de la forme d’un jumeau ou d’une jambe complète.

ARTICLES CONNEXES

Retour en haut